Le Mythe de la "Bonne guerre" ... Bonne pour qui ?

Publié le par Silvio Carmino Bartolomeo Spezzi

L'histoire écrite prise en défaut
Jacques Pauwells
"LE MYTHE DE LA BONNE GUERRE"

Cet historien vient enfoncer le clou de la mise en lumière effectuée par Annie Lacroix-Riz sur les complicités et enjeux économiques et politiques internationaux qui conduisirent à la guerre de 39/45 .
L'enquête de Jacques Pauwells s'attache au coté activiste de certains néo-conservateurs ayant influé sur cette guerre dans un but financier et idéologique .
À se procurer également ; en association avec "Le choix de la défaite", pour une vision autre,
plus logiquement éclairée de cette période ... Pour mieux comprendre notre époque également .

LE MYTHE DE LA BONNE GUERRE
(conférence
de présentation)


Le mythe de la bonne guerre
envoyé par worldhistoria

After post : Une fois digérées les informations historiques ou actuelles des A.Lacroix, J Pauwels, P. Hillard, nous aurons une vision autre des mésaventures de Sibel Edmonds .
Cette traductrice employée et baillonnée par le FBI a eu la malencontreuse conscience professionnelle
de ne pas vouloir étouffer les rapports sur les écoutes téléphoniques pour lesquelles elle était mandatée .
Une lectrice d'archives en temps réel, en quelque sorte .
Prochainnement : "Sibel Edmonds - Une femme à abattre"


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article