Total Recall 2070 - La série

Publié le par Silvio Carmino Bartolomeo Spezzi


Total Recall 2070
(on a encore le temps ...)

Serie télé au succès moyen à l'époque (1999), mais très décontractante (à revoir),
créée à partir de deux romans (Total Recall et Blade Runner*) de l'œuvre de Pillip K-Dick .
 Un des auteurs les plus adaptés, "exploités", au cinéma .
On y retrouve entre autres un décor rappelant beaucoup "Blade Runner" ;
à noter la ressemblance d'un des personnages principaux (Karl Pruner/Ian Farve)
avec Gilbert Gosseyn qui, lui, appartient au "Monde des Ã" de Alfred Van Vogt .
Cette série est donc un plaisant melting pot de références à une certaine génération
d'auteurs de science-fiction ; conseillé aux amateurs .

*(titre original : "Do androïds dream of electric sheeps ?"
réédité sous le nom de Blade Runner suite au succès du film de Ridley Scott)

Le générique



L'auteur
(site officiel)

a été adapté au cinéma dans :

Blade Runner 1982 de Ridley Scot (roman : Do androïds dream of electric sheeps-Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques)
Total Recall 1990 de Paul Verhoeven (nouvelle : We can remember it for you wholesale-Souvenirs à vendre)
Confessions d'un barjot 1992 de Jérôme Boivin (roman : Confessions of a crapt artist)
Planète hurlante (Screamers) 1995 de Christian Duguay (nouvelle : Nouveau modèle-Second Variety)
Minority Report 2002 de Steven Spielberg (nouvelle : Rapport minoritaire)
L'imposteur (Impostor) 2002 de Gary Fleder (nouvelle)
Paycheck 2003 de John Woo (nouvelle : La clause du salaire)
A scanner darkly 2006 de Richard Linklater (roman : Substance mort)
Next 2007 de Lee Tamahori (nouvelle : The golden man-L'homme doré)



Il a également inspiré :


Peter Weir en 1998 pour "The Truman Show"
(roman Time out of joint-Le temps désarticulé)

David Cronenberg en 1999 pour "ExistenZ"
considéré comme un film "dickien" par Cronenberg lui-même

Le scénario de la série TV "Cobra"
(aussi la nouvelle : We can remember it for you wholesale-
Souvenirs à vendre)

Radio Head pour la chanson "Paranoïd androïd" par de nombreuses références à ses romans dans le texte .

sur l'auteur




Commenter cet article